le travail du cuir & ces outils

old_icons_59vente cuir,plaisir,artisant cuir,maroquinerie,le cuir,porte monaie, bourse,

Quelques outils pour travailler le cuir :

– La cornette à tracer : Elle sert à tracer un gabarit sur le cuir. C’est un outil très simple au fer en forme de feuille de laurier.

– Le couteau demi-lune ou couteau à pied : Il sert à découper le cuir pour suivre un gabarit, il sert aussi pour amincir le cuir ( parage).

– Le tranchet : Sert à couper les fils, découper le cuir et faire des parages ou éventuellement découdre…

– Le couteau à parer : Il sert à parer le cuir, la lame rectangulaire n’est affûtée que le dessus de la lame.

– Le compas à pointes sèches : Il est utilisé pour marquer la distance de la couture du bord, lors de décorations ou pour faire des trous équidistants.

– La griffe à molette : Elle sert à tracer la couture et donner l’inclinaison et l’espace des points. Les molettes sont numérotées

– fonction du nombre de point par pouce ( 254mm) soit 7, 8, 10et 12 étant le point le plus petit.

La rainette : Elle est utilisée pour creuser une gorge dans le cuir épais pour le plier.

                                  bijoue,cuir artisanl,vente obget cui,cuir pas cher,le cuir,sac a dos,cuir,metier du cuir,

LES OUTILS :

On peut commencer avec peu d’outils et un petit budget, mais certains sont indispensables :

– Les outils de coupe : pour commencer, un couteau à lame trapèze fera l’affaire. Par la suite, un couteau à lame rotative permettra des coupes plus aisées notamment dans les courbes. Des couteaux de sellier (couteau demi-lune, tranchet, à parer pour amincir le cuir) peuvent s’ajouter mais ne sont absolument pas nécessaire pour débuter. On oubliera pas un tapis de découpe pour protéger votre table et vos outils de coupe et emporte pièces.

 – Les outils de couture : une alène, sorte d’aiguille emmanchée, est nécessaire pour percer le cuir, car ce n’est pas l’aiguille qui perce le cuir; on ajoutera 2 aiguilles pour cuir à bout rond et du fils de lin poissé ou nylon poissé (Le poissage permet au fil de devenir imputrescible et de coller au cuir).
  Choisissez du fils d’environ 1 mm de diamètre. Ce dernier permet une bonne résistance. Une alène conique de 2 mm en diamètre me semble la plus appropriée pour des travaux de maroquinerie.
  Vous pouvez ajouter une roulette à marquer les points (petite roulette qui sert à faire une petite marque indiquant l’endroit ou percer avec l’alène).

  – Les autres outils bien pratiques :
    – Des emporte-pièces pour percer des trous (1;2;3;4;5 mm pour commencer) pour passer des lacets ou mettre des rivets.
    – Un pose-rivets et boutons pressions ainsi qu’un pose-oeillets.
   – Un abat-carre (gouge en forme de V permettant d’abattre la carré du cuir pour émousser les tranches et ainsi réduire les frottements douloureux).
    – Une rainette qui est utilisée pour creuser une gorge dans le cuir épais pour le plier
    – Un maillet, compas, coupe-fils et pince pour faciliter la couture pourront vous être utile.                                   L’abat-carre
    – De la colle spéciale cuir vous permettra de coller les doublures par exemple et facilitera la couture. Celle-ci doit être adapté au cuir et flexible afin de supporter les torsions, pliage, mouvement du cuir.

cadeau cuir,pas cher,bon plan,

 

  Bien sur, cette liste est minimaliste, car il existe une multitude d’outils utilisés par les selliers et maroquiniers (Formoir, lissette, brunissoir en sont des exemples). Mais il est tout à fait possible de réaliser des articles en cuir avec 50 euros d’outillage pour commencer, et petit à petit faire l’acquisition du reste du matériel.
  Vous pouvez retrouvez tout l’outillage dans la boutique       LIEN: Créa-Cuir
 lien: outil loisir

suite♦♦