l entretien du cuir

Le cuir est une matière vivante, il se patine, s’assouplit et sa teinte peut légèrement changer au cours des années.
Cependant, au fil du temps, sans aucun entretien, il risque se dessécher, de perdre de son élasticité et donc de se craqueler. A l’inverse, un cuir régulièrement nourri conservera sa souplesse et sa beauté pendant de nombreuses années.

entrtien cuir,

Pour un entretien de surface régulier et un patinage accéléré, appliquer avec précaution la Crème universelle sur les sacs. Bien frotter pour éviter les traces. Pour nourrir les sandales et chaussures,utiliser la Graisse de pied de beauf ou du sapo.  téléchargement (1)

  • Pour nettoyer vos cuirs et enlever les tâches, privilégier le Savon glycériné ou régénérant (vous pouvez également utiliser du savon de Marseille – pur uniquement). Immerger totalement la partie tâchée dans l’eau savonneuse et frotter avec une éponge ou une brosse à poils souples. Rincer ensuite à l’eau claire.
    Laisser sécher au moins 24 heures, éloigné d’une source de chaleur (soleil, radiateur, sèche-cheveux…).

images (2)

  • Quand on veut entretenir un cuir clair ou naturel, on peut utiliser des blancs d’œufs régulièrement.
  • Pour ceci, il faut prendre deux blancs d’œufs, les battre en neige et appliquer à l’aide d’un chiffon doux sur le cuir en question et polir ensuite avec un bout de lainage.
  • Pour tous les autres objets, ils retrouveront une jeunesse si on leur passe des blancs d’œufs battus en neige et les lustrer avec un chiffon doux .

Pour entretenir du cuir sans cirage, si ce sont des vêtements, il faut passer de la lanoline. Si ce sont des sacs, il faut passer un peu d’huile d’olive ou pied de bœuf .

  • Pour nourrir les cuirs (vêtements, ceintures …) utiliser du lait pour le corps ou du lait démaquillant, en l’appliquant avec un coton. Il faut laisser sécher puis essuyer avec un chiffon.
    Et pour vos canapés, faire presque comme pour votre peau, avec du lait et de la crème pour nourrir le cuir !
    D’abord en passant un chiffon doux imbibé de lait, puis une fois qu’il est bien sec, en frottant avec de la crème Nivéa (le gros pot bleu) !
  • – Entretenir le cuir –
    Pour redonner de l’éclat à un sac en cuir :
    Passer un chiffon légèrement imbibé d’eau vinaigrée dessus pour nettoyer le cuir, puis sécher avec un chiffon doux.
    Préparer un mélange de blanc d’œuf légèrement battu additionné d’une cuillerée à soupe d’essence de térébenthine et frotter le cuir.
  • Le détachage d’une ceinture en cuir
    Il arrive que votre cuir soit vraiment taché:
    – Les taches de graisses s’enlèvent à l’aide de l’essence « F » que l’on trouve en droguerie. Utilisez un chiffon propre imbibé d’essence puis tamponnez la tache. L’essence « F » ne se rince pas mais s’évapore seule.
    – Les traces blanches apparaissent souvent sur votre cuir quand celui-là à un surplus de graisse. Il suffit de faire fondre cette graisse en utilisant un sèche-cheveux pendant quelques secondes. Un fois le cuir un peu chaud, passez un chiffon imbibé d’essence « F ».
    – Les moisissures se nettoient également en mélangeant de l’alcool avec de l’eau et en tamponnant avec un chiffon.
  • Trucs et astuces pour laver le cuirLe cuir est une matière noble et superbe qui peut s’embellir en vieillissant et se patiner. Mais pour cela il faut en prendre soin et savoir l’entretenir pour qu’ils passent les années en conservant sa brillance et sa souplesse. Il faut donc penser à le laver et le bichonner plusieurs fois par an, avec des gestes simples et adéquats.» Ma ceinture en cuir>> Blog » Entretien et nettoyage du cuir » Trucs et astuces pour laver le cuirTrucs et astuces pour laver le cuirLe cuir est une matière noble et superbe qui peut s’embellir en vieillissant et se patiner. Mais pour cela il faut en prendre soin et savoir l’entretenir pour qu’ils passent les années en conservant sa brillance et sa souplesse. Il faut donc penser à le laver et le bichonner plusieurs fois par an, avec des gestes simples et adéquats.Comment laver le cuir Peut -on vraiment laver le cuir?
    Le cuir est une matière qui se lave, mais pas comme on peut le faire avec un tissu normal, c’est-à-dire que le cuir ne passe pas en machine et supporte assez mal, l’eau. Le cuir aura tendance à s’assécher et à perdre de sa souplesse après l’avoir mis au contact de l’eau. Le lavage se fait donc à l’aide de produits spéciaux comme du lait pour le cuir que l’on pose sur un coton propre pour ensuite le frotter. Il est possible d’utiliser également du lait démaquillant qui va laver en douceur votre cuir sans le dessécher. Par contre, il y a certains cuirs qui ne supporte pas non plus les laits car ils vont avoir tendance à les absorber et ont changé de couleur. Il faut donc penser à faire un essai à l’aide d’un coton-tige pour tester votre produit avant de l’appliquer sur la totalité.
    Laver un cuir ce n’est pas tout!
    en fait, quand on parle de laver un cuir, c’est le dépoussiérer dans la plupart des cas. Le coton imbibé de lait va permettre de retirer la poussière ou bien une tache qui se serait déposée sur le vernis. Par contre cela ne pourra rien faire contre les taches incrustées dans l’épaisseur même du cuir. Donc, vous l’aurez compris, avant d’avoir des taches définitives et trop profondes, il faudra le protéger afin de le rendre plus résistant et plus simple à laver. Le cirage est une très bonne solution car il laisse une pellicule légèrement grasse qui empêche l’eau et les tâcher de s’infiltrer.
  • Trucs et astuces pour cirer du cuirLe cuir est une superbe matière qui traverse les modes et les saisons sans prendre aucune ride…encore faut-il bien l’entretenir. Si votre cuir n’est pas verni alors il faudra le bichonner afin de garder sa souplesse, sa brillance qui fait son charme. La cire est de loin la meilleure technique pour entretenir un cuir en douceur en conservant toutes ses qualités et en lui redonner une seconde jeunesse.
    comment cirer cuir
    Choisir sa cire selon l’effet désiré
    La cire a pour but de nourrir le cuir et de conserver sa souplesse afin d’éviter qu’il se déforme et se craquelle.
  • images1Il est toujours bon de passer de temps en temps une couche de cire même incolore afin de nourrir et de la protéger. La cire teintée, quant à elle peut être très utile pour raviver une couleur un peu ternie avec le temps ou bien même elle pourra permettre d’ajouter une patine en choisissant une couleur légèrement différente ce qui peut apporter de très beaux reflets. Demandez conseil à votre cordonnier ou bien votre maroquinier qui connaît son sujet et pourra vous guider sur les meilleurs choix de cire.
    Une technique simple…
    Préférez la cire en pâte plutôt que la cire liquide car elle sera plus malléable et surtout vous pourrez être plus précis dans la quantité que vous allez passer. Utilisez un chiffon doux et propre que vous allez imbiber de cire et frottez votre surface en effectuant de cercle réguliers. Prenez soin de ne pas faire trop d’amas de cire au niveau des coutures surtout si elle est teintée. N’hésitez pas enlever l’excédent si vous avez eu la main lourde. Il faudra laisser sécher plusieurs heures ou bien même une nuit puis vous pourrez passer à l’étape du lustrage. Répetez vos petits gestes circulaires à l’aide d’un chiffon très doux du type « peau de chamois » et caresse la surface qui va commencer à briller.

images (1)

2 réflexions au sujet de « l entretien du cuir »

    • bonjour oui il et tout a fait possible de passer une commande personnaliser donner moi se que vous désirer comme style ou couleur ext …
      je vous répondrez
      cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ANTI SPAM %&% Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.